97193390_3051520128288746_59606992370951

Nobuo Kai  Aso, Kumamoto

「そもそもモノをつくるのが三度の飯よりも好きな人です。」

Kai is a person who loves making things more than having 3 meals a day”, as described by a local article. 

For 50 years, Kai works as a Dai-ku san* and is still active as a builder.  In 2005, he started crafting small wood objects.  Every day after work, he would bury himself in his woodshop, making craft objects using leftover wood from construction, working late into the night. 

「家一軒建てるのと同じくらい楽しいものです」

”This is as much fun as building houses”, said Kai.  He decided this would be something nice to keep doing as he ages and may not be able to continue to work on-site as often in later years.

“Daiku” in Japan refers to craftsperson specializes in construction of wood dwellings

Photo by Noriko Masuda

11136274_495255360633412_446721013931763

Photo by Noriko Masuda

WHY CHOPSTICKS?

En tant que constructeur, Kai se retrouve souvent avec d'abondantes usines de construction. Il se lance dans la fabrication artisanale de baguettes avec ces bois parfaitement utilisables et de grande qualité et propose des ateliers. Pourquoi des baguettes? Kai pense que l'on apprendra à apprécier les objets et prend mieux soin d'eux lorsqu'ils sont fabriqués à la main par ses propres efforts. C'est comme créer une connexion émotionnelle, surtout lorsque les baguettes sont quelque chose de si proche de la vie quotidienne des Japonais.

Un forestier respectable local, Hirofumi Yamabe , qui a éclairci et entretenu la forêt des montagnes d'Aso, possède beaucoup de bois de haute qualité «non commercialisable». Certains sont coupés jeunes, certains peuvent être arqués et ne convient pas à la construction. Il a demandé à Kai de peut-être trouver des moyens d'utiliser ces bois parfaitement bons pour créer de nouveaux objets. Kai a depuis insufflé de nouvelles vies pour refuser le bois. Pour en savoir plus sur la foresterie d'Aso ici .

11425480_495255407300074_236494819858964

Photo by Noriko Masuda